Qu’est-ce que la méningite ?


La méningite : Description de la maladie


La méningite est une inflammation des méninges. Ces derniers sont des membranes fines qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière. On distingue deux types de méningite : la méningite virale et la méningite bactérienne. Les principales bactéries sont : le pneumocoque et le méningocoque.

La méningite virale

La méningite virale

En général, la méningite virale est moins grave. Elle provoque parfois une confusion et une altération de la conscience.
La-meningite-bacterienne

La méningite bactérienne

La méningite bactérienne est la forme la plus grave. C'est une urgence médicale. Non traitée, la méningite bactérienne peut entraîner la mort.
La méningite C

La méningite C

L’haemophilus influenza B, le pneumocoque et le méningocoque sont les bactéries responsables de la méningite C.
La méningite purulente

La méningite purulente

Une température atteignant 40 °, des vomissements… font partie des symptômes. C'est l'envahissement des méninges par des germes microbiens

Les symptômes de la méningite



Il faut noter que les patients atteints de la méningite bactérienne doivent rapidement recevoir un traitement médical. Cependant, les symptômes des autres types de méningite s’accompagnent des états grippaux, de fièvre et maux de tête.


Les vomissements, la fièvre, les maux de tête, la constipation fréquente… sont les signes de la méningite. Chez l’enfant, le refus de s’alimenter, difficulté à s’éveiller, une forte agitation…


La méningite foudroyante

La méningite foudroyante est la forme la plus grave. Comme son nom l’indique, cette maladie peut entraîner la mort. La principale cause de la méningite foudroyante est la bactérie appelée méningocoque. Les patients qui souffrent de méningites foudroyantes sont les plus jeunes, environ 40 % des malades sont des enfants de moins de 5 ans et des adolescents et les jeunes âgés entre 14 et 20 ans.

Les symptômes de la méningite foudroyante sont : température très élevée, maux de tête, raideur et douleur au niveau de la nuque et photophobie…

La méningite du nourrisson

Vomissements, forte fièvre, manque de dynamisme et d’appétit, présence des taches rouges ou bleues sur la peau… sont les divers signes de la méningite chez le nourrisson de moins de trois mois. Le type de la méningite dépend en fonction de l’origine de l’infection, certains cas sont mortels. Si votre bébé présente les symptômes de la méningite, rendez-vous rapidement chez votre pédiatre ou aux urgences.

Les bébés moins de trois mois sont très sensibles à la méningite néonatale parce que leurs défenses immunitaires sont encore faibles.